POUR TOUTES QUESTIONS

06 61 70 89 77 / bis.editions@gmail.com

ABONNEZ VOUS AUX NEWS

FOLLOW ME

  • Bis Editions sur Facebook
  • Bis Editions sur Instagram
  • Bis Editions sur Twitter
  • Bis Editions sur Linkedin
alexandre m the frenchy creation site internet WIX, référencement site internet WIX, community manage freelance Marseille

Website's SEO by:  alexandre m the frenchy

Copyright©Jérôme Bessone  2020 - Tous droits réservés - All rights reserved

 

FABRICE DOMENET /VOIR LES YEUX FERMÉS

55,00 €Prix
  • Cette série d’images, à la manière d’une traversée onirique, est une invitation au voyage intérieur. Un cheminement poétique qui emprunte les voies de la contemplation. Sur le principe d’une séquence filmée, la série Voir les yeux fermés questionne notre rapport au réel. En errance dans les limbes de l’imaginaire, ces images s’organisent et dialoguent entre elles, ré-pondant à une chronologie. Rémanences, évocations ou présages, l’intention n’est cependant pas narrative. La première photographie est ouverture, prélude. La suite est expérience. Ces visions se succèdent tel des photogrammes ; autant de " fenêtres " entre-ouvertes sur le subconscient. Ce processus intime de plongée en soi invite à porter un regard différent sur le monde. La prise de vues a lieu lorsque s’établit une porosité entre corps observant et sujet. À travers la composition et les intentions qui s’y jouent, je cherche à créer les conditions d’une vision " intérieure " ; toile de fond qui transformerait le regard "voyant" en regard "sentant". L’image photographique devient alors le reflet d’une autre vision du monde. Elle ne vient plus restituer la réalité de notre environnement mais cherche davantage à modifier notre rapport à lui. Un nouveau point de vue qui invite à déplacer son regard du " voir " au " per-cevoir ". Telle l’expérience de la transe chamanique qui permet d’entrer en contact avec l’invisible par l’union entre corps et esprit, mon travail photographique interroge la relation entre le monde qui nous entoure et nos mondes intérieurs. Elle invite le spectateur à bannir la frontière entre réel et irréel tout en les unifiant, de manière à ce qu’il puisse déplacer son regard dans une dynamique de subjectivation du réel.

    Cet ouvrage a été tiré à 300 exemplaires. 

    Le livret de 20 pages plié en accordéon imprimé sur du papier Olin Rough, met en scène 28 images. Le tout est enveloppé dans une pochette éditée sur du papier Fredrigoni Sirio Nude.