FRÉDÉRIC MARTIN /L'ABSENTE

FRÉDÉRIC MARTIN /L'ABSENTE

35,00 €Prix
  • Comment photographier l’absence ? Dire la lumière des soirs sans lune, quand la raison s’évade, revient, puis s’éclipse de nouveau, étoile borderlinevacillant à la frontière du réel ?

    Comment raconter une pathologie dont on souffre sans en être atteint, dont on est le concubin malgré soi ?

    Un an durant, Frédéric Martin a documenté son quotidien d’accompagnant, entre spectateur involontaire et témoin impuissant. Il a photographié l’incessant conflit entre l’au-dehors et le dedans, capturé les contours devenus flous d’une réalité distordue. Comme l’on tente de tracer sa voie, dans une obscurité qu’éclaire un ciel trop bas, un réverbère trop frêle, une ampoule trop nue.

    Tracer sa voie, trouver un chemin à la lisière de l’entendement. C’est là tout le travail de Frédéric Martin, dans cet ouvrage. "Donner du sens à un chaos qui n’en a pas" ou, selon le mot de René Char, "modeler l’apocalypse".

    Seize images imprimées sur papier finement grainé. Seize images simplement assemblées par un élastique, et que l’on pourra à loisir saisir, toucher, sentir, punaiser, encadrer.Seize images réunies dans un coffret, comme une boîte à secrets ou un journal intime, avec le papier de soie autour, qui vient poser un voile pudique sur cette liasse de sensibilité pure. Car il n’est question que de ça dans ce livre. De sensibilité et de pudeur.

     

    Cet ouvrage est tiré en 500 exemplaires, sur du papier Munken Polar 150 G/M2 et sur un calque cromatico digital transparent 110 G/M2   

    Format /21X26 CM